IUCN logo

Human Resources
Management System

content-background
pdf
Organization Logo

Chargé(e) de suivi évaluation et apprentissage - PAPBio

Poste vacant n°:   4091
Unité:   Programme Thématique Aires Protégées Region PACO
Organisation:   International Union for Conservation of Nature (IUCN)
Lieu:   , Dakar, Sénégal
Supervision:   Coordinateur du projet Gouvernance Régionale des Aires Protégées – PAPBio C2
Taux d'activité:   100%
Grade:   P1
Date d'entrée prévue:   1. octobre 2019
Type de contrat:   Determiné (12 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite:   12. septembre 2019 (prolongé)
CONTEXTE
Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Indicatif Régional (PIR) de l'Union européenne en Afrique de l’Ouest 2014–2020 (11e Fonds européen de développement), il a été retenu en concertation avec la CEDEAO et l’UEMOA une action d'appui à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes fragiles, à la gouvernance environnementale et au changement climatique en Afrique de l’Ouest.

C’est dans ce cadre qu’a été adopté par l’UE, la CEDEAO et l’UEMOA, le PAPBIO, "Programme d’appui pour la préservation de la biodiversité et les écosystèmes fragiles, à la gouvernance régionale et au changement climatique en Afrique de l’Ouest - PAPBio" menée dans 14 pays.

La composante 2 mise en œuvre par l’UICN vise à insuffler une dynamique régionale pour la bonne gestion des aires protégées et des risques climatiques, le partage et la capitalisation des expériences et connaissances à tous les niveaux et la lutte contre la criminalité environnementale. Dans le cadre de la composante 1, une action de « Gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin » dont l’objectif est d’atteindre une protection intégrée de la diversité et des écosystèmes fragiles de mangrove en Afrique de l’Ouest et leur résilience renforcée aux changements climatiques.

Afin d’assurer le suivi de la mise en œuvre des deux projets l’UICN recrute un chargé de suivi et d’évaluation dont la tâche sera de concevoir et de mettre en œuvre l’ensemble des outils de suivi et d’évaluation des deux projets et du programme PAPBio et de contribuer à l’amélioration de l’efficience de la mise en œuvre de ces initiatives.
DESCRIPTIF DE POSTE
RESPONSABILITES GENERALES

Le chargé de suivi-évaluation sera responsable du suivi et de l’évaluation des projets « Mangrove » et « Gouvernance » et du programme PAPBio. En collaboration avec les chargés de suivi-évaluation des partenaires, il développera un système de S&E qui prend en compte les spécificités de leurs interventions.
Le champ couvert par le système de S&E porte sur la gestion et l’utilisation des données et informations relatives à l’avancement du projet. Cette gestion des données est organisée pour nourrir les décisions de gestion et le pilotage des projets vers l’atteinte de leurs objectifs. Le chargé de S&E collaborera avec le chargé de communication sur l’identification, la capitalisation, la valorisation et la diffusion de tous les apprentissages et de tous les changements générés par les projets concernés.
En collaboration rapprochées avec les chefs de projet et les chefs d’unité, il sera chargé d’améliorer l’efficience de la mise en œuvre des projets, d’identifier les obstacles et de formuler des solutions. Il/elle aura la responsabilité de la coordination d’ensemble du système de rapportage périodique des projets concernés, des contributions de ces projets aux rapportages périodiques internes et externes de l’UICN, de la mise à jour des outils de suivi et de gestion de projet de l’UICN.

TACHES SPECIFIQUES

• Coordonner la mise en place et l’opérationnalisation du suivi-évaluation et apprentissage dans le cadre des projets PAPBio gérés par l’UICN et en appui à l’ensemble du PAPBio de l’UE. La stratégie de S&E sera consignée dans un manuel ;
• Assurer la cohérence entre le système de suivi-évaluation et la situation de référence établie ;
• Coordonner la mise en place et l’animation d’un mécanisme pour faciliter de gestion et le suivi axés sur les résultats et la performance des projets, cela en vue de renforcer la responsabilisation, l'apprentissage, la transparence et la coordination ;
• Appuyer le renforcement de la capacité des parties prenantes et des bénéficiaires du projets à collecter, classer, analyser, diffuser, utiliser et partager des données et informations relatives à la mise en œuvre du projet.
• Organiser la collecte régulière et traitement des données en rapport avec les indicateurs de suivi du projet
• Entreprendre l’analyse systématique annuelle et trimestrielle de la progression et performance vers l’atteinte des objectifs et les réalisations escomptées ;
• Etablir, animer et gérer le système d’information des projets, en collaboration avec le spécialiste en communication ;
• Elaborer des tableaux de bord et des rapports de synthèse périodiques ;
• Proposer des modèles uniformes de documents de programmation et de rapports d’activités et de progression pour le projet ; ces modèles de rapports de progression devront faire apparaître le niveau de réalisation des activités planifiées ;
• Préparer les évaluations internes et externes et les revues à mi-parcours et de fin de phase du projet.
• Participer à la préparation des documents techniques nécessaires au bon déroulement des réunions des différentes instances du projet ;
• Participer à la réalisation du plan d’exécution du projet ;
• Assurer la production/consolidation des rapports de suivi-évaluation du projet ;
• Consolider les rapports annuels et trimestriels d’activités du projet;
• Participer à la mise en œuvre des activités de communication afin de sensibiliser sur le programme et sur les progrès réalisés dans sa mise en œuvre.
QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
  • Diplôme supérieur (Bac + 5 minimum) dans les domaines suivants : sociologie, gestion de projets, ressources naturelles, économie, socio-économie, agroéconomie, statistiques, ou équivalent ;

• Expérience professionnelle de sept ans souhaitée dans un poste de responsable du suivi évaluation dans un projet financé par les partenaires multilatéraux ou dans des organismes internationaux ou de au moins 5 ans dans un poste de chef de projet, avec une spécialisation en suivi-évaluation démontrable ;

• Bonne connaissance des systèmes d’informations ;

• Bonne connaissance des outils et des principes de planification ;

• Bonne capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;

• Maîtrise de l’outil informatique et des logiciels de suivi évaluation et de SIG et également des logiciels classiques de base de données et de bureautique ;

• Disposer d’une expérience en travail d’équipe dans un contexte multiculturel et/ou multilingue ;

• Excellente maîtrise du français et de l’anglais écrits et parlés ;

• Etre disposé à voyager régulièrement dans les pays d’intervention du projet, et parfois dans des conditions difficiles ;

• Flexibilité et bonne qualités relationnelles : courtoisie, patience, diplomatie, sens de la négociation ;
SALAIRE
Pour ce poste, le salaire annuel brut se situe dans une échelle de XOF 15'249'320 à XOF 19'061'650.
CANDIDATURES

Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du "Système de gestion des ressources humaines", en ouvrant l'annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton "Apply".

Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système. Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture. Les candidatures sont recevables jusqu'à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d'heure d'été, DST). Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront personnellement contactés pour participer aux entretiens.

D'autres postes vacants sont annoncés sur le site web de l'UICN: http://www.iucn.org/involved/jobs/


À propos de l’UICN

L’UICN est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non-gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie.

Créée en 1948, l’UICN s’est agrandie au fil des ans pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au monde. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1300 organisations Membres et les compétences de ses plus de 10 000 experts. Elle est l’un des principaux fournisseurs de données, d’évaluations et d’analyses sur la conservation. Sa taille lui permet de jouer le rôle d’incubateur et de référentiel fiable de bonnes pratiques, d’outils et de normes internationales.

L’UICN offre un espace neutre où diverses parties prenantes – gouvernements, ONG, scientifiques, entreprises, communautés locales, groupes de populations autochtones, organisations caritatives et autres – peuvent travailler ensemble pour élaborer et mettre en œuvre des solutions pour lutter contre les défis environnementaux et obtenir un développement durable.

Travaillant de concert avec de nombreux partenaires et soutiens, l’UICN met en œuvre un portefeuille vaste et divers de projets liés à la conservation dans le monde. Associant les connaissances scientifiques les plus pointues et le savoir traditionnel des communautés locales, ces projets visent à mettre un terme à la disparition des habitats, à restaurer les écosystèmes et à améliorer le bien-être des populations.

http://www.uicn.org/fr
https://twitter.com/IUCN/