IUCN logo

Human Resources
Management System

content-background
pdf
Organisation Logo

Park Advisor

Poste vacant n°:   5452
Unité:   Unité Programme Cameroun
Organisation:   International Union for Conservation of Nature (IUCN)
Lieu:   Bureau Programme du Cameroun, Yaoundé, Cameroun
Supervision:   Chargé de programme
Taux d'activité:   100%
Grade:   P1
Date d'entrée prévue:   1. décembre 2020
Type de contrat:   Determiné (13 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite:   15. octobre 2020
CONTEXTE
L'UICN est un leader mondial dans le développement des connaissances et la compréhension des actions efficaces pour la conservation. Elle regroupe des Etats, des agences gouvernementales et ONG membres, et quelques 10 000 scientifiques et experts de 181 pays en un partenariat mondial unique, destiné à fournir un forum neutre pour le dialogue sur les questions liées à l'environnement et au développement durable.

Le bureau de l’UICN au Cameroun fait partie du Programme Afrique Centrale et Occidentale, dont le siège est à Dakar, au Sénégal. Il travaille en étroite collaboration avec plusieurs partenaires stratégiques dont les membres de l’Union.

Le Bureau de l’UICN au Cameroun met en œuvre depuis plusieurs années de nombreuses initiatives en relation avec la conservation de la biodiversité, les aires protégées, etc. C’est dans ce sens que le Programme est en voie de mobiliser un financement pour l’assistance technique et l’appui à la gestion du Parc National de la Benoué dans la région du Nord Cameroun.

En vue d’assurer la mise en œuvre de ce projet, l’UICN recrute un Park Advisor devant être basé au Campement du Parc de la Benoué (buffle noir, Banda)/Garoua
DESCRIPTIF DE POSTE
RESPONSABILITES ET TACHES :
Sous la responsabilité directe du Chargé de Programme, le Park Advisor (ou Chef d’équipe) aura pour responsabilité la coordination de l’ensemble des interventions de l’UICN sur le terrain en étroite collaboration avec le conservateur. À ce titre, il assurera :
- la planification et la mise en œuvre de toutes les activités du projet selon les Plans de travail annuel approuvés ;
- la préparation des rapports techniques et financiers du projet dans le délai ;
- la supervision de l’ensemble de l’équipe UICN sur le terrain dans le cadre de cette intervention ;
- le renforcement des capacités des gestionnaires et personnels de conservation du MINFOF sur le biomonitoring ;
- l’appui à l’organisation et à la gestion des patrouilles et d’autres mesures de lutte anti- braconnage ;
- l’appui à l’organisation et à la gestion des actions contrôlant ou atténuant les autres menaces du Parc ;
- la mise en place d’un cadre de concertation avec les autres intervenants du Parc ;
- la contribution à la mobilisation des financements complémentaires pour la mise en œuvre du projet.
QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
  • Être titulaire d'un diplôme d’Ingénieur des Eaux et Forêts ou d’’au moins un Master II en Aménagement des aires protégées ou en gestion des ressources naturelles ;

• Avoir une expérience d'au moins 15 ans dans le domaine de la gestion de la faune ou des aires protégées au Cameroun ou en Afrique sub saharienne ;

• Avoir exercé au minimum 8 ans comme conseiller auprès des gestionnaires des parcs nationaux ;

• Disposer d’une expérience avérée en coordination et gestion de projets et notamment ceux liés aux investissements dans les aires protégées ;

• Avoir une expérience en élaboration et mise en œuvre des plans d'aménagement et des plans de gestion des Zones d'Intérêt Cynégétique ;

• Avoir une bonne expérience en planification de projets et en élaboration de rapports ;

• Avoir une excellente connaissance du contexte environnemental, politique, économique et social de la gestion des aires protégées au Cameroun et en Afrique ;

• Avoir des notions de bases sur les techniques de communication, et disposer d’excellentes aptitudes en communication et pour le travail en équipes multidisciplinaires et multilingues ;

• Avoir une bonne expérience de l’utilisation des outils et technologies modernes de gestion de la faune et des aires protégées

• Un excellent niveau de langue parlée et écrite en français et une bonne pratique de l'anglais ;

• Avoir une pratique usuelle des outils et logiciels informatiques de bureau et de communication électronique ;

• Une bonne expérience en matière de coordination de projets dans une organisation internationale serait un atout ;

• Être disposé à vivre dans des milieux reculés.
CANDIDATURES

Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du "Système de gestion des ressources humaines", en ouvrant l'annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton "Apply".

Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système. Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture. Les candidatures sont recevables jusqu'à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d'heure d'été, DST). Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront personnellement contactés pour participer aux entretiens.

D'autres postes vacants sont annoncés sur le site web de l'UICN: http://www.iucn.org/involved/jobs/


À propos de l’UICN

L’UICN est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non-gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie.

Créée en 1948, l’UICN s’est agrandie au fil des ans pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au monde. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1300 organisations Membres et les compétences de ses plus de 10 000 experts. Elle est l’un des principaux fournisseurs de données, d’évaluations et d’analyses sur la conservation. Sa taille lui permet de jouer le rôle d’incubateur et de référentiel fiable de bonnes pratiques, d’outils et de normes internationales.

L’UICN offre un espace neutre où diverses parties prenantes – gouvernements, ONG, scientifiques, entreprises, communautés locales, groupes de populations autochtones, organisations caritatives et autres – peuvent travailler ensemble pour élaborer et mettre en œuvre des solutions pour lutter contre les défis environnementaux et obtenir un développement durable.

Travaillant de concert avec de nombreux partenaires et soutiens, l’UICN met en œuvre un portefeuille vaste et divers de projets liés à la conservation dans le monde. Associant les connaissances scientifiques les plus pointues et le savoir traditionnel des communautés locales, ces projets visent à mettre un terme à la disparition des habitats, à restaurer les écosystèmes et à améliorer le bien-être des populations.

http://www.uicn.org/fr
https://twitter.com/IUCN/