IUCN logo

Human Resources
Management System

content-background
pdf
Organization Logo

Chargé de Programme

Poste vacant n°:   994
Unité:   Bureau chargé de programme
Organisation:   International Union for Conservation of Nature (IUCN)
Lieu:   Programme de Guinée-Bissau, Bissau, Guinée Bissau
Supervision:   CHEF DE PROGRAMME Guinée Bissau
Taux d'activité:   100%
Grade:   P2
Date d'entrée prévue:   1. octobre 2018
Type de contrat:   Determiné (12 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite:   28. février 2015
CONTEXTE
1. Aperçu global de l’UICN

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), fondée il y a 70 ans, a pour mission d’influer, d’encourager et d’aider les sociétés du monde entier à conserver l’intégrité et la diversité de la nature et à veiller à ce que toute utilisation des ressources naturelles soit équitable et écologiquement durable.
En ce sens, l'UICN est un leader mondial dans le développement de connaissances et la compréhension des problèmes écologiques et la mise en place d’actions efficaces de conservation. Son approche privilégie les solutions fondées sur la nature afin de générer des connaissances et compétences utiles aux enjeux sociaux et écologiques du moment et à venir. Elle regroupe des Etats, des agences gouvernementales et ONG membres, et plus de 10 000 scientifiques et experts de 181 pays en un partenariat mondial unique, destiné à fournir un forum neutre pour le dialogue sur les questions liées à l'environnement et le développement durable.

2. Contexte socio-écologique du Bureau de Programme de l’UICN en Guinée-Bissau

Présente en Guinée-Bissau depuis 1988, l’UICN cultive avec le gouvernement et ses membres un partenariat solide de conservation et de restauration des écosystèmes du pays. Son intervention se fait dans un contexte de fragilité écologique accentuée et accélérée par la croissance démographique (plus de 2,5% de taux d’accroissement de la population par an), des pratiques agricoles inadaptées, la surutilisation de l’énergie ligneuse, les changements climatiques et l’absence d’une politique environnementale rigoureuse. Les écosystèmes forestiers sont fortement impactés, perdant ainsi 50% de leurs superficies depuis 1980. Les facteurs de perte de forêts sont liés à l’agriculture itinérante sur-brûlis, la monoculture d’anacarde, la fabrication de charbon de bois et la coupe illégale de bois pour l’exportation.
Les terroirs rizicoles, territoires de mangrove par excellence, se rétrécissent et se salinisent. Le changement climatique, la montée du niveau de la mer et l’érosion perturbent davantage les écosystèmes, en particulier le milieu côtier et insulaire. Il en résulte de lourdes conséquences écologiques et sociales caractérisées par la perte des étendues de mangrove, des savoirs et techniques rizicoles ancestraux, l’exode rural, la densification des villes littorales et la dégradation des zones humides. Sur un autre registre, on observe depuis 1960, une nette réduction du volume des pluies et de la diversité biologique.
Malgré des résultats probants (26,3% du territoire national constitués d’aires protégées, contribution à l’institutionnalisation d’organisations environnementales nationales fonctionnelles à l’image de l’IBAP et de l’AAAC, zonages d’aires de pêche dans les fleuves Buba, Cacheu et Cacine, régénération de la mangrove et reforestation etc.), surgissent des défis environnementaux nouveaux et complexes: changement climatique, appauvrissement des sols, appauvrissement des ressources halieutiques, perspectives d’exploitation minière, développement du tourisme, déforestation. C’est dans ce contexte mouvant et incertain que le Bureau de l’UICN en Guinée-Bissau cherche un Chargé de Programme très au fait des réalités écologiques, sociales et économiques susmentionnées pour soutenir la durabilité territoriale et appuyer le gouvernement a mettre en œuvre une politique de gestion durable des ressources naturelles et de la biodiversité en collaboration avec ses institutions membres.
DESCRIPTIF DE POSTE
3. Descriptif du poste

Le poste de Chargé de Programme de l’UICN Guinée-Bissau consiste en une palette de responsabilités et d’habilités afin de contribuer au renforcement du programme et à la réussite dans la mise en œuvre d’actions de conservation et restauration de l’environnement et des écosystèmes. Le Chargé de Programme aura pour tâches premières le suivi et la coordination de l’ensemble des projets/programmes en cours au sein du Bureau. Il lui reviendra aussi de faire le rapportage trimestriel, semestriel et annuel ou à chaque fois que le besoin se fera sentir, de l’ensemble des activités conduites par le Bureau.
Le Chargé de Programme, partant des principaux défis écologiques propres au pays, et tenant compte des interactions écosystémiques possibles, soumettra des concepts-projets et se chargera en collaboration avec le chef de Programme du fundraising nécessaire à leur financement.
Il est aussi attendu du Chargé de Programme de l’UICN en Guinée-Bissau des interactions pour la mise en œuvre ou l’identification de programmes multi-acteurs et multi-scalaires :

a) Contribution à la mise en œuvre de programmes transversaux du PACO ;

b) Mise à jour régulière de la liste ABC dans le Portal

c) Collaboration dans la mise en œuvre de programmes de partenaires sous régionaux ;

d) Renforcement de capacités et appui aux Membres de l’UICN en Guinée Bissau ;

e) Appui aux programmes sectoriels/thématique de la MAVA ;

f) Développement de programmes/projets communs avec les membres ;

g) Supervision de la mise en œuvre de programmes multi-acteurs nationaux : GEF, GCF, Ecotourisme, PREE, GTP/IE etc.

En fin, il incombe aussi au Chargé de Programme d’assister le Chef de Programme dans la gestion administrative et financière du programme et des projets du Bureau, de même qu’à l’organisation de staff meetings pour asseoir la coordination des actions du Bureau, la cordialité et l’esprit d’équipe.
QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
  • Etre titulaire d'un diplôme d'études supérieures (bac + 4 au moins) dans un des domaines de l’environnement, avec de bonnes connaissances des enjeux de la conservation de la nature et des ressources naturelles ;

• Avoir au minimum 5 ans d’expérience dans le domaine de la conservation de la nature particulièrement en Afrique ;

• Avoir de bonnes capacités en matière d’identification et de développement / préparation de documents de projets et programmes;

• Avoir une expérience dans la gestion de projets, le développement et de mise en œuvre des plans de suivi-évaluation technique et financier des projets;

• Avoir des expériences avérées dans la recherche de financement d'actions de conservation et/ou de développement

• Justifier d’une expérience démontrée dans le travail en réseaux multidisciplinaires de scientifiques, d’animateurs communautaires et/ou de gestionnaires ;

• Avoir la capacité de travailler avec des institutions nationales, étatiques ; les ONG et des associations de base ;

• Avoir d’excellentes capacités de rédaction de projets et être proactif, afin de développer le portfolio de projets en appui aux membres ;

• Posséder des aptitudes en communication et de travail en équipes multilingues ;

• Avoir une grande capacité d'organisation, de synthèse et de rédaction de rapports ;

• Une excellente maitrise du français et du portugais ; une bonne pratique de l'anglais serait un atout supplémentaire ;

• La pratique usuelle des outils informatiques de bureau et de communication électronique ;

• La capacité de voyager fréquemment, particulièrement en Afrique de l'Ouest ;

• avoir une bonne maitrise du Français et du Portugais (la capacité e produire les rapports techniques du Programme en Français est essentielle) ;

• Etre disponible à travailler avec l’unité UICN Guinée-Bissau sans interruption de contrat pendant toute la durée du contrat.
CANDIDATURES

Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du "Système de gestion des ressources humaines", en ouvrant l'annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton "Apply".

Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système. Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture. Les candidatures sont recevables jusqu'à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d'heure d'été, DST). Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront personnellement contactés pour participer aux entretiens.

D'autres postes vacants sont annoncés sur le site web de l'UICN: http://www.iucn.org/involved/jobs/


À propos de l’UICN

L’UICN est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non-gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie.

Créée en 1948, l’UICN s’est agrandie au fil des ans pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au monde. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1300 organisations Membres et les compétences de ses plus de 10 000 experts. Elle est l’un des principaux fournisseurs de données, d’évaluations et d’analyses sur la conservation. Sa taille lui permet de jouer le rôle d’incubateur et de référentiel fiable de bonnes pratiques, d’outils et de normes internationales.

L’UICN offre un espace neutre où diverses parties prenantes – gouvernements, ONG, scientifiques, entreprises, communautés locales, groupes de populations autochtones, organisations caritatives et autres – peuvent travailler ensemble pour élaborer et mettre en œuvre des solutions pour lutter contre les défis environnementaux et obtenir un développement durable.

Travaillant de concert avec de nombreux partenaires et soutiens, l’UICN met en œuvre un portefeuille vaste et divers de projets liés à la conservation dans le monde. Associant les connaissances scientifiques les plus pointues et le savoir traditionnel des communautés locales, ces projets visent à mettre un terme à la disparition des habitats, à restaurer les écosystèmes et à améliorer le bien-être des populations.

http://www.uicn.org/fr
https://twitter.com/IUCN/