IUCN logo

Human Resources
Management System

content-background
pdf
Organisation Logo

Stage professionnel

Poste vacant n°:   6597
Unité:   Unité de programme Burkina Faso
Organisation:   International Union for Conservation of Nature (IUCN)
Lieu:   Bureau de Programme du Burkina Faso, Ouagadougou, Burkina Faso
Supervision:   Coordinateur Régional du projet “Opportunités au Sahel”
Taux d'activité:   100%
Grade:   I
Date d'entrée prévue:   01 October 2023
Type de contrat:   Determiné (3 mois avec possibilité de renouvellement)
Date limite:   27 September 2023
CONTEXTE
À propos de l'Union internationale pour la conservation de la nature - UICN
L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est la plus ancienne et la plus grande organisation mondiale de défense de l’environnement, avec plus de 1 200 gouvernements et ONG membres et près de 11 000 experts bénévoles dans quelque 160 pays. Le travail de l’UICN s'appuie sur plus de 1 000 professionnels répartis dans 50 bureaux à travers le monde et des centaines de partenaires dans les secteurs publics, les ONG et le secteur privé dans le monde entier. Son siège est situé à Gland, en Suisse.
Le Programme de l’UICN au Burkina Faso a pour mission d'influencer, d'encourager et d'aider les sociétés burkinabés à réaliser à la fois la conservation et l'utilisation durable des ressources naturelles ainsi que le développement durable et équitable.
Fortement axée sur la biodiversité, la conservation de la nature, les aires protégées et les services écosystémiques, l'UICN-Burkina Faso apporte une contribution précieuse aux débats politiques en cours dans ces zones, ainsi qu'une vaste plateforme de discussion grâce à la diversité de ses membres.
DESCRIPTIF DE POSTE
L’UICN a reçu un don du Fonds vert pour le Climat à travers un projet de préparation intitulé « Améliorer les capacités techniques et opérationnelles de l'Autorité nationale désignée (AND) et de son réseau pour fournir un soutien stratégique aux parties prenantes des activités du Fonds vert pour le climat au Burkina Faso ». Ce projet contribue aux objectifs I et V du programme de préparation du Fonds vert pour le Climat (FVC) à savoir (I) développement de capacités et (V) partage de connaissance et apprentissage. L’objectif global est de renforcer les compétences techniques et opérationnelles du secrétariat exécutif de l'AND au Burkina Faso et de son réseau afin qu'ils puissent apporter un soutien efficace à l'élaboration et à la mise en œuvre des actions d'adaptation et d'atténuation au changement climatique au Burkina Faso. Ses objectifs spécifiques sont : i) Améliorer les compétences et les connaissances sur les normes de gestion du cycle de projet du FVC pour le personnel du Secrétariat exécutif de l'AND, et sur le développement de projets climatiques pour au moins seize membres du comité scientifique et technique ; ii) Fournir des connaissances et des capacités adéquates sur les processus de financement du Fonds vert pour le climat à au moins cent parties prenantes nationales et infranationales (entités d'exécution, conseillers régionaux et municipaux, associations locales et organisations non gouvernementales), et iii) Développer un cadre de partenariat pertinent pour le développement des capacités institutionnelles autonomes afin de soutenir le développement et la mise en œuvre solides des activités du FVC au Burkina Faso.

L'équipe de l'UICN au Burkina Faso recherche un(e) stagiaire très motivé(e) pour une période allant jusqu'à 6 mois afin d'apporter un appui dans la mise en œuvre du projet readiness. Le stagiaire contribuera à la mise en œuvre dudit programme préparatoire, à travers l’activité 1.3.1b : Organiser trois ateliers de formation de trois jours chacun sur les approches/outils de suivi et d'évaluation des mesures d'adaptation et d'atténuation du changement climatique à l'attention des entités d'exécution, de la société civile, du milieu universitaire et du secteur privé.

Pour être efficace à ce poste, le(la) stagiaire devrait être doté d’un excellent sens de la communication en milieu multiculturel, savoir travailler en équipe et avoir un aperçu des travaux de l'UICN dans la région.

Le stagiaire relève directement de la coordonnatrice régionale du projet LOGMe , et aura à collecter et numériser les publications existantes liées au climat (copies papier et électroniques) et développer une bibliographie annotée.:
• collecter, analyser et synthétiser des données ou des informations, selon les besoins ;
• poursuivre les travaux de cartographie des projets et programmes climat des départements ministériels, des collectivités territoriales, des organisations de la société civile et du secteur privé mis en œuvre et en cours d’exécution;
• collecter les publications et les données scientifiques liées au climat ;
• créer un référentiel d'informations climatiques ;
• identifier les lacunes en matière d'informations climatiques ;
• fournir un soutien à l'ensemble de l'équipe de coordination du programme readiness en cas de besoin ;
QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES EXIGÉES
  • Sont éligibles, les candidats ayant :

un diplôme supérieur ( BAC+5) en environnement et développement durable, changement climatique, économie de l'environnement ou dans des domaines connexes et ayant de l’expérience en cartographie des projets et programmes climats, en collecte des données, en analyse et traitement des données terrain, en recherche méthodologique et revue de littérature ;


• Totalisé au moins 6 mois d'expérience de travail en tant que stagiaire;

• Une bonne maîtrise du français ou de l'anglais, avec la capacité de travail dans l'autre langue ;

• la capacité à traiter avec tact les informations sensibles ou confidentielles;

• Une bonne maitrise de l’outil informatique avec une connaissance avérée dans l’utilisation des logiciels (traitement de texte, Excel, e-mail et Internet);

• la capacité de résumer des données sous forme de tableaux et de graphiques ;

• la capacité de travailler sous pression et de manière assidue.

• Ne sont pas éligibles :

Les candidats qui ont déjà eu une expérience de travail régulier (ayant eu un contrat de travail d’une année complète). Ceci est un stage professionnalisant destiné aux jeunes chercheurs sans expérience de travail formel ou contractuelle.


• Les candidats ayant des difficultés à être ponctuels au lieu de travail ou aux réunions, à respecter les délais ou à prêter attention aux détails.
CANDIDATURES

Les personnes intéressées sont priées de postuler par le biais du "Système de gestion des ressources humaines", en ouvrant l'annonce de poste vacant et cliquant sur le bouton "Apply".

Chaque candidat(e) doit créer son propre compte dans le système. Aucune postulation ne sera acceptée aprés la date de clôture. Les candidatures sont recevables jusqu'à 24h00 en Suisse (GMT + 1h / GMT + 2h pendant la période d'heure d'été, DST). Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront personnellement contactés pour participer aux entretiens.

D'autres postes vacants sont annoncés sur le site web de l'UICN: https://www.iucn.org/involved/jobs/


À propos de l’UICN

L’UICN est une union de Membres composée de gouvernements et d’organisations de la société civile. Elle offre aux organisations publiques, privées et non-gouvernementales les connaissances et les outils nécessaires pour que le progrès humain, le développement économique et la conservation de la nature se réalisent en harmonie.

Créée en 1948, l’UICN s’est agrandie au fil des ans pour devenir le réseau environnemental le plus important et le plus diversifié au monde. Elle compte avec l’expérience, les ressources et le poids de ses plus de 1400 organisations Membres et les compétences de ses environ 16 000 experts. Elle est l’un des principaux fournisseurs de données, d’évaluations et d’analyses sur la conservation. Sa taille lui permet de jouer le rôle d’incubateur et de référentiel fiable de bonnes pratiques, d’outils et de normes internationales.

L’UICN offre un espace neutre où diverses parties prenantes – gouvernements, ONG, scientifiques, entreprises, communautés locales, groupes de populations autochtones, organisations caritatives et autres – peuvent travailler ensemble pour élaborer et mettre en œuvre des solutions pour lutter contre les défis environnementaux et obtenir un développement durable.

Travaillant de concert avec de nombreux partenaires et soutiens, l’UICN met en œuvre un portefeuille vaste et divers de projets liés à la conservation dans le monde. Associant les connaissances scientifiques les plus pointues et le savoir traditionnel des communautés locales, ces projets visent à mettre un terme à la disparition des habitats, à restaurer les écosystèmes et à améliorer le bien-être des populations.

http://www.uicn.org/fr
https://twitter.com/IUCN/